Agence la plus proche : Aucune agence n'a été trouvée.
Toutes nos agences
Complémentaire santé TNS et indépendants

Vous êtes travailleur non-salarié (TNS), vous vous posez des questions sur votre couverture sociale obligatoire ?

En effet en tant que TNS votre régime de protection sociale est différent de celui des salariés.
Nombreux des dirigeants ont des idées sur la différence concernant le statut de salarié et celui d’indépendant.
  • En bref
  • Détail de l'offre
  • IDEES RECUES

     

    « Si je suis salarié, je suis bien mieux remboursé au titre de l’assurance-maladie. Quand je suis indépendant, je ne suis remboursé qu’à 50 % ! » « Si je suis salarié, je peux m’arrêter en cas de maladie ou d’accident. Quand je suis indépendant, je n’ai pas le droit d’être malade ! »

    Les questions à se poser :

    • Savez-vous ce que prévoit votre régime obligatoire ?
    • Comment suis-je couvert en cas d’arrêt, d’invalidité ou de décès ?
    • Puis-je bénéficier de certains avantages en mettant en place une couverture complémentaire ?

    En effet quelle que soit votre profession (artisan, commerçant ou profession libérale) le régime de prévoyance obligatoire reste insuffisant afin de faire face aux différentes charges professionnelles et personnelles. Par exemple en cas d’arrêt de travail pour maladie, et après le délai de carence de 8 jours, l’artisan ou le commerçant percevra seulement 50% de son revenu professionnel annuel moyen.

    Néanmoins lorsque son entreprise repose entièrement sur soi, il est essentiel de tout prévoir pour protéger sa pérennité. Compte tenu de sa couverture sociale obligatoire le TNS se doit de se prémunir contre les risques encourus en cas d’accident de santé, d’invalidité ou de décès. Par la mise en place de sa protection sociale complémentaire, le TNS pourra bénéficier de la loi Madelin lui permettant de déduire ses cotisations de son revenu professionnel.

    Bénéficiez d’un audit sur votre protection sociale avec la Mutuelle santé Solimut Centre Océan !

    Vous avez des salariés : vous êtes concernés par la généralisation de complémentaire santé (ANI).

    • Tiers-payant pour l’ensemble des actes médicaux, dentaires et pour l’achat d’équipements en optique
    • Remboursement sous 48h
    • Pas de dépassement de convention dans les centres mutualistes
    • Tarifs maîtrisés dans nos magasins « Opticiens mutualistes »
  • Parce que chacun est différent, bénéficiez de garanties progressives adaptées aux besoins spécifiques des travailleurs non salariés. Quelle que soit la garantie choisie, l’hospitalisation et les soins médicaux les plus courants sont toujours pris en charge.

    Des remboursements performants allant jusqu’à… (2)

    • 500% pour les dépenses d’hospitalisation
    • 91 €/jour pour les frais d’accompagnement
    • 600 € pour la chirurgie laser ou opération de la myopie
    • 500% pour les consultations spécialistes
    • 698 € pour les verres complexes
    • 967,50 € pour l’orthodontie des moins de 16 ans
    • 30 € par séance pour les médecines complémentaires
    • 10 heures d’aide à domicile en cas d’hospitalisation avec la garantie assistance

    Vous avez des salariés : vous êtes concernés par la généralisation de complémentaire santé (ANI).

    (1) Pour une personne en garantie Essentiel.
    (2) Avec la garantie Suprême. Remboursement du régime obligatoire inclus.
    (3) Voir conditions auprès de votre conseiller.
    (4) Sauf autoentrepreneur.

    • L’exonération de la cotisation du 3e enfant et des suivants
    • La prise en charge des enfants dans le contrat jusqu’à leur 26ème année (étudiants, demandeurs d’emploi (3)…)
    • Un cadre fiscal avantageux avec la loi Madelin (4)
    • Un tarif unique pour vous et votre famille
RÉALISEZ VOTRE DEVIS EN LIGNE GRATUITEMENT
Votre société :

captcha